ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 34/1-2 - 2017  - pp.61-82  - doi:10.3166/pmp.34.2017.0004
TITRE
Crowdsourcing public et innovation territoriale : le cas d’un living lab rural

TITLE
ublic crowdsourcing and territorial innovation: the case of a rural living lab.

RÉSUMÉ

Dans notre société reposant sur l’économie de la connaissance, la compétitivité d’une organisation se définit par sa capacité à innover. Cela repose sur ses capacités propres incluant le passage par l'intrapreneuriat, des hubs d’innovation, des espaces ouverts d'innovations, des challenges internes... La direction « Innovation » tend à s’imposer dans les entreprises, présageant déjà de sa transversalité et de son importance dans la pérennité de l'entreprise. Des perméabilités entre public et privé sont recherchées afin de capter l’innovation dès sa naissance. L'organisation privée, l'entreprise, a bien compris que son existence et sa compétitivité sont dépendantes de sa capacité à créer un réseau où tous les acteurs sont interdépendants. De plus en plus d’entreprises font appel à « la foule » pour innover à travers le crowdsourcing (Howe, 2008). Fondée sur le principe que chacun est expert en quelque chose, l’appel à un grand nombre d’acteurs permet de capter de nouvelles idées et d’innover. Côté public, les appels à projets, les agences d'accompagnement et de sourcing sur des domaines particuliers mettent en place des réseaux et des relations avec tous les porteurs de projets même quand ils ne sont pas lauréats, afin de saisir les nouveaux changements, mouvements au niveau le plus micro : le territoire. De leur côté les acteurs territoriaux s’organisent eux aussi pour faire valoir leurs idées et influencer les politiques publiques. Il est donc envisageable, pour les organisa- tions publiques, comme pour les organisations privées de faire appel à la foule sous forme de « citizensourcing » (Lukensmeyer et Torres, 2008). Notre question principale porte sur le phéno - mène de crowdsourcing généré par les organisations publiques et la manière dont il contribue à l'innovation territoriale. Quelle forme prend-t-il ? Est-il porteur d’une relation équilibrée entre tous les acteurs ? Nous reviendrons sur l'innovation dans la sphère publique, les acteurs et les réseaux en présence puis sur l’équilibre de la relation partenariale, ses déterminants, pour enfin mettre en lumière une structure innovante le Living Lab (LL). À travers l’étude de cas d’un living lab citoyen de Seine et Marne, Brie’Nov, nous étudierons les modalités d’émergence d’innovation territoriale intégrant collectivités, entreprises et citoyens. Nous mettons en évidence que l’influence réciproque des collectivités et des acteurs locaux sur l’innovation territoriale n’est pas suffisante pour co-construire des politiques publiques. Il peut y avoir des démarches parallèles avec quelques rares points de rencontre. Des horizons de temps différents, les frontières territoriales des collectivités apparaissent comme deux des freins principaux.



ABSTRACT

Our society rests upon a knowledge-based economy thus the competitiveness of an organization is defined by its ability to innovate. This relies on its own capability including intrapreneurship, innovative hubs, places for open innovation, internal firm challenges... This innovation department tends to take over in companies, already emphasizing its concept of a cross sector approach and its importance in the continued existence of the company. The openness between public and private sectors is needed in order to capture the innova- tion from the very beginning. The private organization, that is to say the company, understood well that its existence and its competitiveness depend on its ability to create a network where the actors depend on each other. More and more companies call on ‘the crowd’ to innovate through the ‘crowd- sourcing’ (Howe, 2008). Based on the principle that anyone is an expert in something, the call to a huge number of actors allows the capture of new ideas and innovation. For public organizations, calls for projects, consulting agencies and sourcing agencies working on specific fields set up networks and relationships with all the project shareholders even when they are not laureates, in order to catch the new changes and trends at a local level. On their part, the territorial actors get organized to enforce their ideas and influence public policies. It is therefore possible to consider, for public organizations, as for private organizations to call on the crowd in the form of ‘citizensourcing’ (Lukensmeyer and Torres, 2008). Our main question deals with the crowdsourcing phenomenon created by public organiza- tions and the way it contributes to local innovation. What shape does it take? Is it the bearer of a balanced relationship between all the actors? We will focus on the innovation in the public sector, the operating actors and networks and then on the balance of the relationship between all the partners and its determining factors. Finally we will highlight the innovative structure that is the LL. Through the case study of a citizen LL from Seine et Marne, Brie’Nov, we will study the emerging forms of local innovation including communities, companies and citizens. We will bring to light that the mutual influence of communities and local actors is not enough to co-build public policies. There could be parallel approaches with some points of convergence at times. Different time scales and the territorial borders of communities appear to be the two main obstacles.



AUTEUR(S)
Ingrid FASSHAUER, Cathy VEIL-ZADRA

MOTS-CLÉS
crowdsourcing, appels à projet, politiques publiques, innovation territoriale, Living Lab

KEYWORDS
Crowdsourcing, Public policies, Territorial Innovation, Living lab

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,11 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier