ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 33/1 - 2016  - pp.49-67  - doi:10.3166/pmp.33.49-67
TITRE
La suppression de l’ingénierie publique de l’État dans le domaine de l’eau : les effets paradoxaux d’une réforme néo-managériale

TITLE
The Removing of State Public Engineering in France: the Paradoxical Effects of a New Public Management Reform in the Water Sector

RÉSUMÉ

Réforme silencieuse, la suppression de l’ingénierie publique de l’État est pourtant déterminante dans l’évolution de la gestion locale de l'eau. Elle permet de mettre en lumière certains paradoxes des réformes d’inspiration néo-managériale. Au-delà des conséquences en termes de perte d’expertise et d’effritement d’un réseau relationnel établi avec les collectivités locales, elle occasionne de la part des agents et des services déconcentrés du ministère de l’Agriculture des stratégies d’adaptation et des effets inattendus. Au final, à rebours des préconisations classiques du Nouveau Management Public, l’abandon par l’État de l’une de ses missions historiques ne se fait qu’en partie au bénéfice du secteur privé, en raison notamment d’un basculement partiel vers d'autres acteurs publics locaux, et ses missions régaliennes s’en trouvent fragilisées, du fait en particulier de l’affaiblissement de l’usage à des fins de contrôle des indicateurs de performance et des engagements sur les résultats.



ABSTRACT

The reform of French public engineering has gone on almost unnoticed. However it has played a crucial role in the evolution of local water management. The latter is a good illustration of the current reshaping of the State. It also underlines some paradoxes in new public management reforms. The first consequences of this reform are the diminution in expertise and the weakening of the network of relationships linking the State and local authorities. It has also given rise to adaptation strategies from State services and civil servants at the local level that have unexpected impacts. Finally, State withdrawal from this historical mission has only partially benefited the private sector and some core State missions have even been weakened by this reform.



AUTEUR(S)
Sylvain BARONE, Claire DEDIEU, Laetitia GUÉRIN-SCHNEIDER

MOTS-CLÉS
ingénierie publique, État, réforme, nouveau management Public, collectivités locales, eau

KEYWORDS
public engineering, state, reform, new public management, local authorities, water

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (413 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier