ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 32/2 - 2015  - pp.171-184  - doi:10.3166/pmp.32.171-184
TITRE
Critique de la Méthode d’Évaluation Contingente au sein des politiques éducatives territorialisées

TITLE
Critique of the Contingent valuation method (CVM) within localised educational policies

RÉSUMÉ
Aujourd’hui en France, l’arbitrage des dépenses publiques est devenu une question majeure, toutes échelles territoriales confondues. Il est donc utile de doter les décideurs publics, placés dans un contexte multi-niveaux, d’outils de mesure économique ex ante des effets de ces politiques. Le défi consiste alors à trouver de nouveaux instruments d’évaluation aidant à la décision publique multi-niveaux. La Méthode d’évaluation contingente (MEC) permet d’assigner une valeur monétaire à un bien public non-marchand à partir des préférences exprimées par les citoyens-consommateurs. Bien que fréquemment utilisée dans le domaine environnemental, la méthode reste à ce jour très controversée. D’où la nécessité de réaliser des expérimentations dans d’autres champs des politiques publiques. Le travail de recherche ainsi présenté dans cet article a pour objectif d’étudier si la MEC appliquée au champ des politiques éducatives territorialisées est socialement et politiquement pertinente.


ABSTRACT
Critique of the Contingent valuation method (CVM) within localised educational policies. Today in France, the arbitration of the public spending became a major question, any confused territorial scales. It is thus useful to provide public authorities, placed in multilevel context, tools for ex ante economic measure program effects. The challenge is to find new measuring instruments to assist multi-level public decision. The Contingent Valuation Method (CVM) allows you to assign a monetary value to non-profit public assets and services based on the preferences expressed by consumer-citizens. Although frequently used in the environmental domain, the method still remains very controversial; hence the need carry out experiments in other areas of public policy. The research work so presented in this article has for objective to study if CVM applied to the field of localised educational policies is socially and politically relevant.


AUTEUR(S)
Angélique CHASSY

MOTS-CLÉS
bien public non-marchand, évaluation des politiques publiques, gouvernance multi-niveaux, décision publique, monétarisation, consentement à payer, politiques éducatives territorialisées, justice sociale

KEYWORDS
non-profit assets and services, public policy evaluation, multi-level governance, public decisionmaking, monetization, willingness to pay, localized educational policies, social justice

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (299 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier