ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 31/3 - 2014  - pp.337-356  - doi:10.3166/pmp.31.337-356
TITRE
Quand les directeurs des services sociaux départementaux se saisissent du management : des représentations et des pratiques singulières et équivoques

TITLE
How senior executives embrace management in territorial social services: a study of their peculiar and equivocal perceptions and practices

RÉSUMÉ

Les Conseils généraux sont aujourd’hui les « chefs de file » de l’aide et de l’action sociales en France. À l’heure d’une rationalisation accrue des dépenses publiques et d’une large diffusion du New Public Management, les hauts-fonctionnaires territoriaux en charge de ces politiques publiques ont-ils développé une culture managériale dans leurs services ? À partir d’une recherche engagée depuis trois ans sur les représentations et les pratiques professionnelles des directeurs départementaux de l’aide et de l’action sociales, nous montrerons que ces acteurs publics se sont aujourd’hui largement convertis à l’usage d’un langage managérial et d’un référentiel gestionnaire. Mais ce constat doit néanmoins être nuancé : ces acteurs ne donnent pas tous le même sens au management, et le nouveau vocabulaire qu’ils emploient comme la nouvelle posture qu’ils adoptent ne doivent pas masquer un usage singulier et équivoque des outils de gestion et des réformes managériales qui, in fine , peuvent servir des logiques non-exclusivement gestionnaires.



ABSTRACT

Department Councils are now in charge of benefits and social policies in France. In a time of increasing rationalization of public spending and widespread diffusion of New Public Management theories, we look at how senior territorial public servants responsible for these policies have developed a managerial culture in their administrations. Based upon a three-year-long survey on their professional practices and their perceptions of the job, we show that these public sector actors have largely converted themselves to the use of managerial terminology and standards. At the same time, we underline the need to qualify that statement, since management is far from meaning the same thing to all these actors. The study of this newly adopted vocabulary and attitude should not overshadow a peculiar and equivocal implementation of management tools and managerial reforms — in the end, they can also be used by actors following original, non strictly managerial rationales.



AUTEUR(S)
Jean-Robert ALCARAS, Christèle MARCHAND, Guillaume MARREL, Magali NONJON

MOTS-CLÉS
management public, management des collectivités territoriales, management du social, managérialisation de l’action publique, sociologie de l’action publique

KEYWORDS
public management, territorial public management, social management, public action managerialization, sociology of public action

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (513 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier