ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 31/3 - 2014  - pp.301-317  - doi:10.3166/pmp.31.301-317
TITRE
Normes, projets, résultats : une enquête sur la régulation des établissements scolaires français du second degré. Crowdsourcing citoyen : définition et enjeux pour les villes

TITLE
Norms, Plans, Results: a survey on the regulation of secondary schools

RÉSUMÉ

La régulation des établissements scolaires s’est éloignée, en France comme ailleurs, de sa forme bureaucratique et mêle aujourd’hui régulation par les normes, les projets et les résultats. Une enquête auprès des chefs d’établissements secondaires nous permet d’apprécier comment, en France aujourd’hui, se combinent ces trois éléments dans la régulation des établissements. L’article montre que régulation par projets et par les résultats sont peu prégnantes dans les relations entre les établissements et leur instance de tutelle, mais le sont davantage dans la régulation interne aux établissements. Le mode de régulation qui en résulte, plutôt informel comme le montre la grande dispersion des réponses, ne paraît pas susciter de rejet de la part des acteurs mais son adaptation à la régulation des établissements « difficiles » peut être questionnée, ce qui conduit à s’interroger sur ses effets en termes d’équité de l’enseignement.



ABSTRACT

The regulation of secondary schools in France is today less exclusively bureaucratic than in the past. It is a mix of regulations by norms, school plans and some weak forms of accountability. Through a survey of about 100 school heads, we investigate the nature of this mix, which appears to mobilize to a certain extent plans and accountability inside the schools, but not for the relations between the schools and the administration. This mode of regulation seems to be rather accepted by the actors and therefore has some appearance of stability, but its validity for the regulation of schools in deprived areas may be questioned and therefore also its effects on the equity of schooling.



AUTEUR(S)
Denis MEURET, Sophie MORLAIX, Agathe DIRANI

MOTS-CLÉS
établissement scolaire, régulation, bureaucratie, éducation prioritaire, équité, pilotage

KEYWORDS
schools, regulation, bureaucracy, deprived areas, fairness, steering

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (302 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier