ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 31/3 - 2014  - pp.283-300  - doi:10.3166/pmp.31.283-300
TITRE
Interface politico-administrative locale et expertise : le point de vue des gestionnaires. Le cas du service de l’eau de la Ville de Montréal

TITLE
Political-Administrative Interface and Expertise in Local Governments: Managerial Perspectives

RÉSUMÉ

L’étude de l’interface politico-administrative révèle les tensions entre le contrôle politique et l’autonomie professionnelle au sein des organisations publiques. Nous analysons la relation au politique des gestionnaires d’un service municipal, apportant ainsi un point de vue peu documenté dans les écrits en administration publique : celui des gestionnaires d’un service local, au niveau opérationnel. Notre étude de cas sur la gestion des services d’eau montréalais, appuyée par des données empiriques qualitatives, explique comment la fonction publique montréalaise a perdu au fil des années son expertise dans le domaine de l’eau. Notre cas présente également la manière dont les gestionnaires ont par la suite élaboré leur propre vision de la gestion de l’eau, exprimant ainsi leur adhésion à des normes professionnelles et à leur idéal du service public beaucoup plus qu’à une organisation démocratique, qu’ils considèrent incapable de leur fournir les ressources jugées essentielles à l’exercice de leur métier.



ABSTRACT

A Case Study of Montreal’s Water Department. The study of the politics-administration interface reveals tensions between political control and professional autonomy within public organizations. In this paper, we analyze the relation of municipal department managers to politics, contributing a point of view not often considered in public administration research: that of the managers of a local service, at the operational level. Our case study on water services management in Montréal, supported by thick qualitative data, explains how Montréal lost its water-related expertise in the course of the last decades. Our case study also presents the way in which managers later elaborated their own vision of water management, expressing their adhesion to professional standards and a public service ideal rather than to a democratic organization, which they consider incapable of supplying the resources considered essential to the exercise of their profession.



AUTEUR(S)
Marianne AUDETTE-CHAPDELAINE

MOTS-CLÉS
eau et assainissement, services publics, services municipaux, expertise publique, interface politico-administrative, infrastructures urbaines

KEYWORDS
water and wastewater, public services, municipal services, public expertise, politics-administration interface, urban infrastructures

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (297 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier