ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 31/1 - 2014  - pp.51-68  - doi:10.3166/pmp.31.51-68
TITRE
L’évaluation « basée sur la théorie », entre rigueur scientifique et contexte politique

TITLE
Theory-based evaluation, between scientific rigor and political context

RÉSUMÉ
Cette contribution propose de revenir sur le courant de l’évaluation basée sur la théorie. Davantage une démarche évaluative qu’une méthode d’évaluation, il convient d’identifier ce qui unifie ce courant, comment il conçoit l’évaluation ainsi que sa définition de la théorie et son utilisation. S’appuyant sur les travaux de l’analyse des politiques publiques et de la sociologie de l’action publique, cette démarche propose une évaluation intégrée à son contexte politique prenant en compte son fonctionnement. La théorie peut alors devenir un outil structurant de l’évaluation contribuant à ouvrir la « boîte noire » des politiques publiques, fédérer l’apprentissage des acteurs publics, établir la causalité et même construire la transférabilité des résultats d’évaluation à d’autres contextes en s’inscrivant dans une épistémologie réaliste.


ABSTRACT
Theory-based evaluation, between scientific rigor and political context. This paper drives the attention of the reader to the stream of theory based evaluation. More an evaluative approach than an evaluation method, the author first identifies what unifies this stream, how it understands evaluation and its definition and use of theory. Grounded on academic work on public policy analysis and sociology of public action, this approach offers an evaluation integrated to its political context and taking into account its functioning. Hence, theory can become a structuring tool of evaluation contributing to open the “black box”of public policies, fostering learning from public actors, establishing causality and even building transferability of evaluation results to other contexts grounded on the realist epistemology.


AUTEUR(S)
Agathe DEVAUX-SPATARAKIS

MOTS-CLÉS
évaluation, causalité, épistémologie réaliste, théorie du changement.

KEYWORDS
evaluation, causality, realist epistemology, theory of change.

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.31.51-68.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (617 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier