ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 30/2 - 2013  - pp.221-239  - doi:10.3166/pmp.30.221-239
TITRE
Pourquoi le contrôle de gestion à l’université est-il un échec ?

TITLE
Why management control system fail in university?

RÉSUMÉ
Depuis de nombreuses années, les universités françaises sont tenues de concevoir et de développer des systèmes de contrôle de gestion. La Lolf, la LRU, le code de l’éducation représentent autant de facteurs contraignant la mise en place de tels systèmes. Cependant, la spécificité des activités d’enseignement et de recherche, la diversité des représentations des acteurs concernant le contrôle de gestion et les difficultés de mise en œuvre peuvent conduire à l’échec de son implantation eu égard aux injonctions réglementaires et normatives. L’étude d’une université française révèle ainsi les facteurs conduisant à l’émergence de systèmes locaux dont leur rôle est de servir les intérêts stratégiques des composantes. Cet échec d’implantation au niveau de l’établissement conduit alors à examiner les conditions de développement d’un système de contrôle global au sein de l’université.


ABSTRACT
Why management control system fail in university? For many years, French universities are required to design and develop management control systems. Several laws (Lolf, LRU, Education Code) are factors constraining the implementation of such systems. However, the specific activities of teaching and research, the diversity of actors’representations concerning management control, and the implementation difficulties can lead to the failure of its implementation. The study of a French university shows the factors leading to the failure of the implementation management control system and to the emergence of local systems. Their role is only to serve the interests strategic local. The conditions for development of a global management control system within the university are then examined.


AUTEUR(S)
Marc BOLLECKER

MOTS-CLÉS
université, contrôle de gestion, gouvernance

KEYWORDS
University, Management Control, Governance

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.30.221-239.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (385 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier