ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 30/2 - 2013  - pp.199-219  - doi:10.3166/pmp.30.199-219
TITRE
Du guide des aides aux contrats de territoire : un triple repositionnement départemental

TITLE
From the “guide of financial supports” to the “contracts of territory”: the triple re-positioning of a French Department

RÉSUMÉ
En dépit des mises en cause anciennes et répétées, les conseils généraux ont su jusqu’ici préserver leur existence comme leurs prérogatives grâce à un efficace travail de mobilisation, redoublé par l’interpénétration des sphères politiques nationale et locale. Néanmoins, cette institution toujours fragile est conduite à se réinventer et à innover à l’image des contrats de territoires. À partir d’une observation empirique en Ille-et-Vilaine, cet article se propose d’analyser le triple (re)positionnement du conseil général que soustendent ces contrats par rapport à l’ancien guide des aides. Le premier tient à la manière dont le conseil général investit l’intercommunalité, lieu potentiel de mise en concurrence qu’il convient de reconnaître et de consolider, plutôt que de subir. Le second consiste à se départir d’un rôle traditionnel de banquier des communes au profit d’un rôle inédit de concepteur, de partenaire et d’arbitre. Le troisième repositionnement recouvre les objectifs de cohésion territoriale assignés à cette politique. À rebours des politiques d’aménagement de l’État opérant de plus en plus sur une base sélective, les contrats de territoires proposent au contraire un traitement spatialisé de correction des inégalités proche de la philosophie du keynésianisme spatial.


ABSTRACT
From the “guide of financial supports” to the “contracts of territory”: the triple repositioning of a French Department. Despite the former and repeated criticisms related to French Departments, this institution has been been able to preserve its existence so far as its power through effective advocacy work, intensified by the interpenetration of national and local political spheres. However, this still fragile institution is led to innovate and to reinvent itself. From an empirical observation conducted in Ille-et-Vilaine and dealing with new "contracts o territory", this articles aims to analyze the triple (re)positioning of a French Department with regard to the former «guide of the financial supports». The first holds the way this Departement recognizes rather than undergoes a potentially rival institution, the public cooperative inter-municipal institutions. The second is to move away from a traditional role of banker of municipalities in favor of a new role of designer and partner. The third repositionning concerns the territorial cohesion goals assigned to this policy. Unlike the States policies of territorial development, which tend to operate on a selective basis, the "contrats of territory" offer to reduce the territorial disparities with a perspective close to spatial keynesianism.


AUTEUR(S)
Thomas FRINAULT

MOTS-CLÉS
département, intercommunalité, aménagement, contrats de territoire.

KEYWORDS
french Departments, Inter-municipal Institution, Territorial Development, « Contrats de territoire ».

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.30.199-219.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (484 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier