ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 30/2 - 2013  - pp.141-158  - doi:10.3166/pmp.30.141-158
TITRE
Produire la demande lycéenne : le budget participatif, instrument d’une politique régionale réactive aux besoins de la communauté lycéenne

TITLE
Producing the educative community demand. The High School Participatory Budget, a tool to improve the responsiveness of the regional education policy.

RÉSUMÉ
Les instruments visant à améliorer la réactivité des politiques publiques en rapprochant les élus et l’administration des usagers/citoyens se sont généralisés. Mais alors que la réactivité des gouvernants à l’opinion publique est un principe fondamental du gouvernement démocratique, le travail politique et administratif consistant à « réagir » à la demande des usagers, des habitants, des citoyens reste peu informé. C’est l’objet de cet article. À partir de l’étude du Budget participatif des lycées de Poitou-Charentes, il analyse le travail de représentation de la « demande sociale » et de canalisation des demandes et des intérêts dans la fabrique d’une politique publique, ici l’action éducative régionale. En effet, s’il est en partie vain de prétendre distinguer la demande sociale issue du budget participatif de l’offre politique légitimée par lui, on peut, en revanche, analyser le travail des acteurs publics pour politiser les « besoins » sociaux exprimés au cours du processus participatif.


ABSTRACT
The tools which aim to make the public policies more responsive by bringing elected officials, civil servants and citizens/users closer together have become more widespread. But, whereas the governors’ responsiveness to public opinion is a main principle of the democratic government, the political and administrative work that aims to react to the demand of the users, the inhabitants or the citizens, is badly known. That’s the object of this article. Based on the study of the High Schools’ Participatory Budget, this article analyzes the work of representation of the “social demand” and that of selection of demand and interests in the policy making, here the regional education policy. It’s quite useless to try to distinguish what is legitimate by the participatory budget from what is issued from it. In return, it is useful to analyze the political work of the public actors to politicize the social needs publicized during the participatory process.


AUTEUR(S)
Alice MAZEAUD

MOTS-CLÉS
réactivité, demande sociale, démocratie participative, politique éducative régionale.

KEYWORDS
responsiveness, social demand, participatory democracy, regional educative policy.

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.30.141-158.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (377 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier