ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 30/1 - 2013  - pp.5-27  - doi:10.3166/pmp.30.5-27
TITRE
Être enseignant-chercheur aujourd’hui : discussion autour du plafonnement

TITLE
Being a Teacher in French Universities: the Question of Career Plateauing

RÉSUMÉ
Cet article s’intéresse aux universités françaises et aborde le métier d’enseignantchercheur dans l’enseignement supérieur, à travers le concept de plafonnement de carrière. Ainsi, il montre à l’appui d’une étude empirique quantitative auprès de 401 enseignants-chercheurs issus des sections CNU 01 à 06 que ces derniers s’estiment majoritairement plafonnés en termes structurels, bien qu’ils soient peu plafonnés en termes de contenu. Dit autrement, ils aiment leur métier et ne s’ennuient pas, mais ont peu d’espérance de progression de carrière. Cela a des conséquences sur leur implication organisationnelle et professionnelle, ainsi que sur leur satisfaction au travail et leur intention de quitter l’organisation. Notamment, cet article permet de mettre en lumière l’existence de différents profils d’enseignants-chercheurs, en fonction de leur degré de plafonnement. Il montre également que plus les enseignants-chercheurs sont plafonnés, moins ils sont satisfaits de leur travail et plus ils ont l’intention de quitter l’institution à laquelle ils appartiennent. Les liens entre plafonnement et implication organisationnelle et professionnelle sont quant à eux plus complexes à analyser dans le cadre des sections CNU étudiées. © 2013 IDMP/Lavoisier SAS. Tous droits réservés


ABSTRACT
Being a Teacher in French Universities: the Question of Career Plateauing. In the light of the current developments in higher education (LRU Act, assessment of teachers researchers), this article examines the situation of full and assistant professors in French universities, including their satisfaction and feeling about their career development. It addresses the concept of career plateauing and analyzes its consequences, including on organizational and occupational commitment, job satisfaction and intent to stay or leave the universities. Conducted among a sample of 401 teachers researchers working in French universities, our quantitative study first describes the profils of scholars depending on their degree of plateauing. Four profiles of scholars who are more or less plateaued are then presented. Finally, we show the existence of correlation between subjective career plateauing and the satisfaction as well as the intention to leave the institution. Relationships with carreer plateauing and organizational and professional involvement are partially confirmed. © 2013 IDMP/Lavoisier SAS. Tous droits réservés


AUTEUR(S)
Carole DRUCKER-GODARD, Thierry FOUQUE, Mathilde GOLLETY, Alice LE FLANCHEC

MOTS-CLÉS
plafonnement de carrière, implication, satisfaction, enseignants-chercheurs

KEYWORDS
career plateauing, job involvement, satisfaction, teachers researchers.

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.30.5-27.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (547 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier