ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 29/2 - 2012  - pp.167-189  - doi:10.3166/pmp.29.167-189
TITRE
La complémentarité des dispositifs et des effets : problème pour l’évaluation des Politiques Publiques Territoriales ?

TITLE
To what extent the complementarity between action plans and their effects raises problems in evaluation of economic policies ?

RÉSUMÉ
Le développement de nouvelles politiques qualifiées de systémiques en faveur des entreprises (politique des pôles de compétitivité, des grappes d’entreprises, etc.) nous paraît devoir impliquer des modèles d’évaluation en cohérence. De fait, les approches ignorant les contextes sectoriels et territoriaux, ou encore les évaluations développées à partir d’un unique critère ne suffisent pas à faire apparaître les changements qui affectent les relations interentreprises et les sous-ensembles du secteur productif. Afin de ne pas laisser de côté une partie essentielle des effets engendrés par les politiques de soutien aux collectifs d’entreprises, nous proposons de systématiser la prise en compte de trois niveaux dans les démarches d’évaluation. Ils se traduisent par l’identification de trois familles articulées plutôt que hiérarchisées de critères, microéconomiques, territoriaux et mésoéconomiques. Nous en illustrons la portée par l’analyse des apports que procurerait la combinaison d’indicateurs de productivité et d’emploi (relatif) au niveau des entreprises et des territoires complétée par des critères de contexte (milieux métropolitains, urbains, ruraux) et de disparités.


ABSTRACT
The development of systemic industrial policies (poles of competitiveness, clusters, etc.) requires models of evaluation consistent with their collective purposes. Basically, most of the assessment techniques in use are unaware of the industrial and territorial contexts. In the same vein, the technical evaluations techniques resting upon a unique criterion, such as productivity, are unable to reveal changes in the relationships between firms and some subsets of the productive sector. In order to take into account the collective dimension of the effects generated by these new territorial policies, we propose to systematize the recognition of three levels in any evaluation process. They correspond to three different families of criteria (microeconomic, territorial and mesoeconomic) we considered as complementary. The final section demonstrates the superiority of composite indicators measuring productivity and employment on one hand and assessing the geographical disparities on the other.Their usefulness is highlighted looking at the added value they bring in evaluation techniques.


AUTEUR(S)
Denis CARRÉ , Nadine LEVRATTO

MOTS-CLÉS
évaluation, politique locale, clusters, modèle Shift-Share.

KEYWORDS
evaluation, local policy, clusters, Shift – Share model.

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.29.167-189.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (832 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier