ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION
Les espaces favorables à l'innovation dans le champ de la santé et des politiques publiques : de l'émergence à la diffusion

La fabrique des politiques publiques : une construction plurielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 ARTICLE VOL 28/2 - 2011  - pp.219-234  - doi:10.3166/pmp.28.219-234
TITRE
Les carrières des femmes à l’université : une synthèse de résultats de recherche dans trois disciplines

TITLE
Women Careers in Academia : Some Evidence from Research in Three Disciplinary Fields.

RÉSUMÉ

L’article se propose de montrer que, malgré des règles apparemment équitables et exemptes de biais, les carrières des femmes dans l’université française restent largement en retrait par rapport à celles des hommes. Les résultats présentés sont issus de deux enquêtes successives portant sur les carrières des femmes et des hommes dans trois disciplines, sur longue période, qui ont associé des approches quantitatives et qualitatives. Ils montrent que depuis plus de vingt ans et dans toutes les disciplines, la féminisation progresse chez les maîtres de conférences, même si les instances de recrutement ne sont pas exonérées de tout risque de discrimination indirecte. En revanche, l’accès au professorat reste plus difficile pour les femmes et leur part parmi les professeurs progresse très lentement. En physique et en histoire, l’accès au professorat s’avère même plus difficile aujourd’hui. Les raisons des difficultés des femmes sont à la fois endogènes, propres au travail et au système universitaires, et exogènes, tenant davantage aux spécificités de genre. Un programme volontariste d’égalité professionnelle reste encore à mettre en oeuvre.



ABSTRACT

This article shows that rules in public French universities don’t prevent women from less prestigious careers than men. Two different studies have been made in three disciplinary fields over more than thirty years. They give evidence that women go on entering academic career, even though a high level of scientific publications is now demanded and some indirect discrimination can always advent. On the opposite, it is quite difficult for women to become professors, especially in the field of history and physics where it is more difficult today than before. The reasons for this situation are due to both academic work and organization and to women themselves. À program to implement real equality is still needed.



AUTEUR(S)
Frédérique PIGEYRE, Mareva SABATIER

MOTS-CLÉS
carrière, genre, discriminations, professorat, égalité professionnelle.

KEYWORDS
career, gender, discrimination, professorship, equality.

BIBLIOGRAPHIE
pmp.revuesonline.com/revues/43/10.3166/pmp.28.219-234.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,7 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier