ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Politiques et Management Public

0758-1726
 

 CONSIGNES AUX AUTEURS ET AUX COORDONNATEURS

La revue « Politiques et Management Public » publie des articles scientifiques et des notes de lecture portant sur tous les aspects des fonctionnements et des transformations des organisations publiques (Etat, collectivités locales, secteur hospitalier, entreprises publiques, tiers secteur) mais aussi sur les développements des politiques publiques, que celles-ci soient sectorielles ou transversales, européennes, nationales ou locales. Les contributions appartiennent au champ de l’analyse des politiques publiques, du management public et des administrations publiques et peuvent relever de toutes les disciplines de sciences sociales : science politique, sciences de gestion, sociologie, sciences économiques, histoire, droit... PMP publie également, dans un cadre dédié et limité, des contributions et des débats de praticiens.

Toute proposition devra avoir trait à l’un des deux principaux domaines couverts par la revue ; elle sera soumise, de façon strictement anonyme, à l’avis de trois rapporteurs dont les conclusions seront communiquées aux auteurs dans un délai maximum de trois mois à compter de la réception électronique du document par le secrétariat de rédaction.

Les critères généraux d’acceptation des contributions sont divers : portée théorique, richesse empirique, connaissance et maîtrise du domaine, lisibilité...
Il est instamment demandé aux auteurs de bien vouloir se conformer aux principes ci-dessous pour la publication des articles, des notes de lecture et des contributions des praticiens.

Procédure de publication des articles

  1. Les auteurs doivent soumettre leur article par voie électronique en se connectant directement sur lavoisier.fontismedia.com/pmp ou sur le site de la revue pmp.revuesonline.com.
    Les articles doivent être anonymisés.
  2. La revue n’accepte que des textes originaux. En soumettant un article pour publication dans celle-ci, le ou les auteurs s’engagent à réserver à la revue l’exclusivité de la publication de leur article pendant une période de trois mois à compter de la date de réception électronique de celui-ci par la rédaction.
  3. Les articles peuvent être soumis en anglais mais devront être traduits pour publication. Leur volume ne doit pas, en principe, dépasser les 50 000 caractères espaces compris (hors annexes). Ils doivent être obligatoirement accompagnés de deux résumés d’une dizaine de lignes maximum et d’une liste de cinq mots-clés maximum, les deux en français et en anglais.
  4. Les tableaux et graphiques devront êtres assortis de titres clairs et concis, numérotés et présentés sous une forme permettant leur reproduction directe avec indication de la source. Leur référence doit apparaître dans le texte.
  5. Les «notes de bas de page» seront les moins nombreuses et les plus concises possible.
  6. La bibliographie figure à la fin de l’article. La référence à un ouvrage ou article comportera dans le corps du texte, et entre parenthèses, le nom de l’auteur suivi de l’année de publication et si nécessaire, la page de la citation. Exemple : (Dupont, 2009 : 214). Les références bibliographiques seront présentées et rédigées suivant les normes internationales en vigueur :
    - pour un article : DARRIGAND A., (2002). Modernisation du service public : l’exemple des PTT en 1990 – leçons d’une réforme. Politiques et Management public 20 (4), 135-145.
    - pour un ouvrage : CROZIER M., (1963). Le phénomène bureaucratique. Seuil, Paris.
    Il apparaît par ailleurs souhaitable de ne citer dans le texte ou en référence que des ouvrages et articles déjà publiés ; toute référence à un document non publié (working paper par exemple) devra être accompagnée du nom et de l’adresse Internet de la personne ou de l’organisme susceptible de procurer ce document aux lecteurs intéressés.
  7. Tous les articles proposés sont soumis pour avis, de façon strictement anonyme, à trois rapporteurs désignés par la rédaction en chef de la revue ; les rapporteurs donneront leur appréciation selon quatre modalités : Accepté tel quel / Accepté avec modifications mineures / À revoir après modifications majeures / Refusé.
    À l’issue de la première révision et au retour de l’article ayant intégré les modifications suggérées, les rapporteurs de la première révision seront sollicités pour apporter une deuxième révision. A cette fin, le ou les auteurs sont invités à faire apparaître dans le texte les modifications apportées à leur article ou à joindre une courte lettre les explicitant.
  8. Il est de la seule responsabilité des auteurs d’obtenir toute autorisation de reproduction et de «copyright» relatifs aux textes qu’ils pourraient reproduire, sous forme de citation, dans leurs articles. La reproduction d’un texte correspondant à plus de cent mots nécessite une autorisation écrite de l’auteur ou de l’éditeur.

Procédures de publication des « Notes de lecture »

La revue PMP comporte une rubrique “Notes de lecture” qu’elle souhaite vivante et abondamment alimentée.

Trois types de revues de livres peuvent être envisagés : la recension simple (environ 7 000 signes espaces compris), la fiche de lecture approfondie, d’un ouvrage ou de plusieurs sur le même thème (environ 15 000 signes), enfin la revue exégétique et critique d’un ouvrage classique, notamment étranger et non traduit en français (environ 20 000 signes). Elles seront adressées à la Revue sous forme électronique, avec la mention « Notes de lecture ».

Procédure de publication des « Débats et contributions de praticiens »

La rubrique est composée :

  • de communications proposées, à leur initiative ou à la demande de la Revue, par toutes personnes susceptibles d’apporter une contribution originale sur les évolutions intervenues dans le champ de la gestion publique, en France ou à l’étranger ;
  • d’entretiens avec des responsables d’institutions françaises ou étrangères, dans les domaines du management public et de l’analyse des politiques publiques.

Les propositions d’articles ou d’entretiens devront s’inscrire dans les domaines du management public et de l’analyse des politiques publiques et ne dépasseront pas 20 000 signes espaces compris. Elles seront mises en lecture au sein du comité de rédaction. Elles seront adressées à la Revue sous forme électronique, avec la mention Débats et contributions de praticiens.

Consignes
aux auteurs


Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier